Le voyage annuel de la Société des Historiens de Retz à Brouage et Trizay


Après un départ matinal, nous avons en compagnie du guide découvert la citadelle de Brouage, port du sel, en y entrant par la porte Royale, au nord. Citadelle, fondée vers 1555 par Jacques de Pons sur un ancien dépôt de « lest » laissé par les navires fréquentant depuis plus de 1000 ans le golfe de Saintonge. Pierre de Conti en fut le premier architecte puis le Marquis de Vauban en 1685 renforça les défenses du port de la citadelle. Sous les règnes d’Henri III et d’Henri IV son importance croît. Richelieu, nommé gouverneur commence le travail de fortification et dote la ville de bâtiments nécessaires à la vie d’une garnison. Ainsi, nous avons pu admiré : la halle aux vivres, les forges, les magasins, la poudrière, le port de la brèche. Le paysage ayant changé, l’eau s’étant retirée à 3 km ! Il faut imaginer la citadelle au XVIIe pleine de vie, regorgeant de biens et d’habitants, 4000 âmes s’y côtoient, c’est son âge d’or... Petit à petit l’envasement pose de sérieux problèmes et il est décidé la construction, ailleurs d’un grand arsenal que sera Rochefort. Oubliée pendant 2 siècles, la citadelle va renaître, classée grand site national. Plusieurs campagnes de restauration vont accompagner cette renaissance.

Nous avons pu flâner avant de déguster les produits du terroir, dans une ambiance conviviale.

Puis, direction de la vallée de l’Arnoult ou les vestiges du Prieuré de Trizay du XIe siècle, dépendant de l’abbaye de la Chaise-Dieu, s’imposent à nous. L’architecture spectaculaire de cet ensemble a séduit tous les participants. Restaurée par le conseil général de la Charente, nous avons parcouru : la chapelle, le dortoir, le réfectoire, la salle capitulaire et rêvé devant le paysage de la belle campagne environnante. Retour au calme vers 20h.

Quelques autres photos sont visibles ici.

Ajouter un commentaire