Voyage 2013 : La route du sel… BROUAGE et l’abbaye de TRIZAY

mardi 23 avril 2013, par La Rédaction


samedi 25 mai 2013 - date limite d’inscription repoussée au vendredi 24 mai.

contact@shpr.fr


  • La citadelle de Brouage

À l’époque gallo-romaine, le site de Brouage se trouvait sous le niveau de la mer, au cœur du golf de Saintonge. Au fil du temps, la mer s’est retirée et les hommes ont peu à peu façonné ce paysage marécageux jusqu’à en faire, au Moyen Âge, l’un des greniers à sel du royaume de France, puis de toute l’Europe du Nord. En 1555, Jacques de Pons, seigneur d’Hiers, commence la construction de Jacopolis sur Brouage afin de faciliter le commerce du sel. Théâtre d’un conflit incessant entre catholiques et protestants, ce site va se transformer en une place forte réputée imprenable. En 1578, elle est annexée au domaine royal, Jacopolis devient Brouage. Brouage va accueillir des personnages tels que le cardinal de Richelieu et abriter le chagrin de Marie Mancini, amour de jeunesse de Louis XIV. Elle verra naître le fondateur de la ville du Québec Samuel Champlain (1567-1570) fils de pêcheur. En 1685, Vauban fait renforcer les remparts et ménager le bras de mer. Les marais salants peu à peu abandonnés retombent à l’état de marais gats mais ils seront assainis à la fin du XVIIIe siècle. De nombreux opposants à la Révolution seront enfermés dans la citadelle.

  • L’abbaye Saint-Jean-L’Évangéliste de Trizay

L’abbaye romane de Trizay a été fondée à la fin du XIe siècle dans la vallée de l’Arnoult, elle dépendait de l’abbaye bénédictine de la Chaise-Dieu en Auvergne. Les pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle y faisaient halte. Ruinée pendant les guerres de Religion, elle fut occupée après la Révolution par une exploitation agricole. Classée monument historique en 1920, elle est passée propriété de la municipalité de Trizay en 1989. Une campagne de fouilles et de restauration qui a duré 15 ans permet d’admirer cet ensemble conforme au plan bénédictin : le chevet de l’église et ses absidioles, les bâtiments conventuels avec la salle capitulaire, le cellier, le réfectoire. Les vestiges de l’église présentent un plan original octogonal, rare en Saintonge. Depuis 2003, ces lieux abritent un Centre d’art contemporain.

  • Programme

6h00  : départ de Pornic, parking de la Gare

6h45  : départ de Bouaye, place de l’Église

10h00 : visite guidée de la citadelle de Brouage

De l’ancien quai du port de commerce à l’église, en passant par les forges, la halle aux vivres, le port souterrain, la poudrière de la Brèche.

11h30 : les remparts, promenade libre.

12h30 : déjeuner au restaurant Le Brouage à l’intérieur de la citadelle

14h15 : départ pour la découverte de Trizay

15h15 : Visite guidée de l’abbaye romane

17h00 : retour vers Bouaye et Pornic

PDF - 1.4 Mo
Cliquer pour ouvrir/télécharger le bulletin d’inscription.

Ajouter un commentaire