Une visite très suivie des paysages cisterciens de Buzay !


Dans le cadre de son cycle des « trente ans », la SHPR avait soigné la préparation de cette sortie à Buzay, en sollicitant son antenne historique de Rouans et en appelant plusieurs participants afin d’expliquer la diversité des paysages cisterciens façonnés par l’eau et la présence de la Loire. A la fois historiques et techniques, les interventions ont permis d’expliquer la métamorphose du site au long des siècles tout en montrant que le fonctionnement de l’irrigation des prairies est le fruit d’anciennes pratiques sociales.


JPEG - 48.8 ko
Un peu d’eau fraîche !

Dominique Pierrelée a introduit la question en présentant les conditions de la création et du développement de l’abbaye de Buzay, en relation avec l’apparition du génie et de l’art cisterciens. Bernard de Claivaux a compris le premier l’intérêt de mettre en connexion sur ce territoire spécifique de Rais les rives de Loire, le lac de Grand Lieu et la baie de Bourgneuf (salines). Hervé de Villepin a expliqué ensuite le phénomène d’assèchement des marais du vaste étang de Grand Lieu et du Tenu, apparu au XVIII° siècle, puis il a présenté le complexe hydraulique mis en œuvre à la fin des années 1960, reliant la Loire à la baie. Les éclusiers des prairies de Buzay nous ont montré sur le site du canal du Pavillon la technique employée pour l’irrigation et l’introduction des eaux de Loire sur les prairies. Thérèse Bost, enfin, nous a conté la destinée de l’abbé de Caumartin qui fit de son domaine cistercien un immense polder apportant la prospérité à l’ensemble de la communauté monastique, et ce malgré bien des vicissitudes.

La promenade s’est ensuite terminée sous les ombrages, au pied de la tour, histoire d’apprécier les rafraîchissements offerts par la commune de Rouans.

Portfolio

Thérèse Bost à l'oeuvre Un public passionné Vue sur le marais et la tour La rectitude cistercienne Les écluses sous les frênes Rechercher à la fois l'ombre et le savoir ! Un public attentif pour H. de Villepin Une porte d'irrigation Le réseau hydraulique de Retz Le canal du Pavillon 250 personnes et plus !

Ajouter un commentaire