Les armoiries dessinées en 1946 par le curé pour l’inauguration du monument de la Poche ont ensuite été annulées par le conseil municipal qui a décidé d’en revenir aux armes du prieuré de Rouans de 1701.


Armoiries de 1946

Séance du 14 avril 1946

Le quatorze avril à 9 heures, le consei municipal de la commune de Rouans s’est réuni en session ordinaire sous la présidencede M. Charles Rondineau, Maire, suivant convocation faite le 8 avril.

Réception des armes de Rouans :

A l’occasion de l’inauguration du "Monument de la Poche Sud de Loire et du Pays de Retz", la commune de Rouans a eu ses armes composées par les soins de M. l’abbé N. Dupé, curé de Rouans.

Ces armes : Ecu d’argent aux trois peupliers de sinople soutenus par un canal d’azur, au chef de pourpre chargé du sceau de St Bernard et d’une épée et crosse d’or de St Martin de même métal, passées en sautoir : ont été adoptées par le Conseil Municipal

Armoiries de 1962

Séance du 18 mars 1962

Le 18 mars 1962 à 8 heures, le Conseil Municipal de la commune de Rouans s’est réuni sous la présidence de M. Pierre Ripoche, Maire, suivant convocation faite le 13 mars 1962

Armes de Rouans :

Le Conseil Municipal décide d’annuler la délibération du 14 avril 1946 portant sur adoption d’armes pour la commune de Rouans

Il décide d’adopter pour l’usage et la représentation de la commune de Rouans, les armes du prieuré de Rouans, concédées suivant l’ordre du registre 4° de l’état du 9 décembre 1701 et homologuées au supplément de l’armorial général de 1696, au registre Bretagne II, page 1091 n° 356, le 20 décembre 1703.

Ces armes s’annoncent : "D’argent à une roue d’horloge de sable".

Ajouter un commentaire