La vie au Moyen Âge, conférence d’Emmanuel Leduc.

mercredi 26 septembre 2012, par L’antenne de Machecoul


Vendredi 5 octobre 2012 à 20h30 à l’Auditoire de la mairie de Machecoul.

Organisation : Machecoul Histoire et service culture de la ville de Machecoul.

Entrée libre.


Le Moyen Âge est encore présent dans notre univers matériel et mental. Avec ses châteaux, ses églises, ses maisons à colombages…, l’architecture médiévale est à l’origine de nombreux séjours touristiques. Dans toute la France, et notamment à Machecoul, des fêtes médiévales attirent plusieurs milliers de spectateurs. Ce sont d’abord des rencontres entre des passionnés qui jouent des rôles de personnages. Elles représentent souvent un Moyen Âge mythique et figé dans le temps.

Au-delà des images convenues, Emmanuel Leduc propose la redécouverte de cette longue période de mille ans. La conférence s’appuie sur des exemples pris dans l’histoire régionale et nationale. Illustrée de nombreux documents iconographiques, elle aborde les aspects politiques, militaires, économiques et sociaux de la France médiévale.

Septembre - Très Riches Heures du duc de Berry - Ms. 65, fo 9 - Musée Condé de Chantilly

Après avoir brièvement exposé les principaux traits du Haut Moyen Âge (Ve - Xe siècle), l’étude porte sur l’éveil de l’Occident médiéval (XIe - XIIIe siècle), avec la croissance démographique, les progrès techniques, les défrichements… On analyse aussi les composantes de la société, clercs, nobles, paysans…On essaie de définir la vie quotidienne des « hommes médiévaux » : cadre de vie, calendrier journalier et annuel, alimentation, structures mentales…

Aux XIVe et XVe siècles, le Moyen Âge connaît des mutations profondes. Des crises, des famines, des épidémies et des guerres, dont la guerre de Cent Ans, brisent la croissance démographique et économique. Ces « malheurs du temps » entrainent des bouleversements dans la société médiévale et une transformation des mentalités.

Les Chabot - fresque Pavageau du cinéma de Machecoul

Dans la seconde moitié du XVe siècle, le retour de l’expansion économique, le recul de la féodalité et la restauration du pouvoir royal font entrer la France dans la modernité de la Renaissance.

Ajouter un commentaire