La lettre de Retz de novembre 2015

mercredi 18 novembre 2015, par Dominique Pierrelée

Éditorial du président


Le bon cap !

Après l’assemblée générale de Bouaye qui s’est déroulée dans de bonnes conditions, le 29 août dernier, avec en bouquet final cette visite si appréciée de la Maison du lac de Grand Lieu, la société des historiens s’est impliquée dans les journées du Patrimoine, grâce à ses antennes toujours actives sur le terrain. Elle s’est aussi remise au travail dans la perspective de l’ouverture au public de la Nouvelle Maison de l’Histoire (NMH).

Celle-ci ouvrira ses portes au public au début de la nouvelle année 2016. Aujourd’hui, il reste à poursuivre l’aménagement des locaux et le rangement des documents et des livres qui font la richesse de notre fonds patrimonial. L’antenne de La Bernerie-en-Retz est à ce titre un soutien indispensable et s’avère bien au rendez-vous de cette opération d’appropriation des lieux à laquelle toutes les autres antennes sont invitées à participer, dans un grand effort collectif. Je les remercie toutes par avance.

De son côté, le Bureau de l’association travaille sans relâche à surmonter les nombreux défis qu’une telle ouverture ne cesse de lui opposer. Toute notre équipe est à fond à la manœuvre et pourra proposer au conseil d’administration des modalités claires et précises de fonctionnement de ce nouvel équipement. Cette évolution de notre structure passe par la professionnalisation de l’animation. En conclusion d’une procédure longue mais régulière et transparente, notre animatrice culturelle a été désignée, parmi 150 candidats (la plupart sont des jeunes à la recherche d’un premier emploi et souvent dans le désarroi). Myriam Milcent, diplômée de Sciences politiques, est également titulaire d’un master 1 d’Histoire (La valorisation patrimoniale des manoirs du Perche de la fin du XIXe siècle à nos jours) et d’un master 2 de valorisation du patrimoine. Elle connaît bien la Loire-Atlantique et possède des attaches familiales en pays de Retz. Elle a débuté son service à la NMH le 2 novembre. Nous lui souhaitons donc la bienvenue.

Sur le plan budgétaire, cette évolution s’accompagne d’un appui solide venant de l’association des maires du Pays de Retz, des communes, de la Région des Pays de la Loire et du Département de Loire-Atlantique. Au surplus, puisque notre association culturelle et patrimoniale participe dans une logique de réseau (avec ses 23 antennes) au développement d’une action patrimoniale d’envergure sur l’ensemble du territoire du pays de Retz, elle espère pouvoir déposer un dossier éligible au programme européen Leader, ce qui lui donnerait les moyens concrets de proposer aux communes, intercommunalités, offices de tourisme, associations diverses, entreprises, des clés de valorisation de notre territoire au service de l’ensemble des populations. C’est l’ambition que nous portons, vous le savez, au sein de la Nouvelle Maison de l’Histoire.

Dominique Pierrelée

PDF - 72.3 ko
Cliquer sur l’icône pour ouvrir/télécharger.

Ajouter un commentaire