La lettre de Retz d’octobre 2012

jeudi 11 octobre 2012, par La Rédaction


L’édito en ligne et la lettre complète à télécharger.


Le colloque sur le cardinal de Retz vient de s’achever. Il fut un beau succès. Nos hôtes ont eu plaisir à découvrir les lieux cités en filigrane dans les Mémoires et tout particulièrement le château de Machecoul, ceci grâce à l’accueil chaleureux et sympathique de Bernard et Béatrice de Grandmaison. Remercions Carmela Pesquer pour l’organisation pratique de cette journée, ainsi que tous ceux qui ont œuvré à sa réussite. Une suite devrait être donnée, tant par une visite aux terres des Gondi en région parisienne que par l’invitation à participer à une commémoration nationale pour le quatrième centenaire de la naissance du cardinal de Retz en 2013.

Une citation de notre invitée d’honneur Simone Bertière, donnait le ton de la journée : « Paul de Gondi, cardinal de Retz, a cru avoir rendez-vous avec l’Histoire. C’était avec la littérature ». Car c’est bien la littérature qui était à l’honneur ce jour, démontrant son apport essentiel dans un des aspects de l’histoire, celui de l’esprit humain et des idées. Jean Garapon, professeur émérite de l’Université de Nantes, spécialiste des Mémoires des XVIIe et XVIIIe siècles soulignait avec l’exemple du cardinal, l’indépendance de l’idée politique dans les mentalités d’alors, comme Myriam Tsimbidy spécialiste de littérature polémiste, donnait une vision quasi psychologique de ce personnage à l’appui de ses différents portraits. Enfin complétant la contribution majeure de Simone Bertière auteure de nombreuses biographies sur le XVIIe et le XVIIIe siècle dont La Vie du cardinal de Retz, Thérèse Bost et Patrice Pipaud développaient par le détail, deux éléments de la vie du héros du jour.

Ces allées et venues entre études transversales et études ponctuelles montrent l’intérêt de chacune de ces approches pour nourrir et compléter l’histoire générale d’un individu ou d’une époque. C’est le propre des sociétés de recherches historiques locales que de donner à regarder par le détail, ce qui aurait pu rester masqué derrière de grandes lignes.

Voici venue la rentrée et notre projet d’année à mener à bien, celui d’un travail sur le patrimoine de nos communes. Répondant au désir de l’Association des maires du pays de Retz, le deuxième numéro hors-série sera consacré à l’étude de certains monuments ou sites remarquables. Chacune des antennes est appelée à s’interroger à partir d’un inventaire à créer, sur ce qui sera ensuite publié par type. Un premier inventaire succinct préfigure déjà de l’importance des fruits de la collecte. Deux revues seront vraisemblablement à envisager, dans l’équilibre des sujets.

En attendant nos divers rendez-vous prévus, bonne chance à tous dans vos recherches.

Véronique Mathot

Documents joints

Lettre de Retz - octobre 2012
PDF – 99.1 ko

Ajouter un commentaire