L’AG à Saint-Philbert : une implication des élus !


Après un sympathique accueil offert par Madame Rabin, vice-présidente du Conseil régional et avant tout maire de la commune de Saint-Philbert, Le point sur les grands dossiers de développement de la société a été fait par l’ensemble des membres du bureau. Un débat constructif s’est instauré, en particulier à propos du futur centre de ressources.


Après que Messieurs Francheteau et Pasgrimaud aient présenté les actions de l’antenne historique locale d’Abbatiale et Découverte ainsi que le programme des animations offertes pour la journée, Dominique Pierrelée est revenu avec ses collègues du bureau sur les principaux dossiers de développement que porte aujourd’hui l’association : les animations du trentième anniversaire, le site internet, l’opération identité historique du Pays de Retz, les revues, le partenariat avec les maires du Pays de Retz et l’avenir du projet de centre de ressources.

Madame la Vice-présidente du Conseil régional a précisé que la Région des Pays de la Loire avait accepté de subventionner la réhabilitation de la gare de La Bernerie à hauteur de 300 000 €. Monsieur Claude Naud, vice-président du Conseil général de Loire-Atlantique a, pour sa part, indiqué que la communauté de communes qui accepterait de prendre en charge la maîtrise d’ouvrage de ce projet pourrait intégrer cet investissement dans le contrat de territoire 2012-2014 de manière à bénéficier d’une aide du Département. Le projet semble par conséquent désormais intéresser les collectivités territoriales sans compter l’aide substantielle que l’association des maires du Pays de Retz a accepté d’accorder en matière de fonctionnement aux historiens du Pays de Retz durant les quatre prochaines années. A l’écoute de ces propos très encourageants, que décideront désormais les élus de la communauté de communes de Pornic dans laquelle est intégrée la commune de La Bernerie où est situé notre siège ? Affaire à suivre.

En fin d’assemblée, l’auditoire a pu écouter le professeur Noël-Yves Tonnerre lui parler de la Vicaria de Rais au début du IX° siècle, lors de la première manifestation dans l’histoire du territoire qui deviendra ensuite le Pays de Retz, intégré dans la Bretagne dès 851. Cette communication venait superbement illustrer les travaux de recherche des groupes de travail penchés sur les caractères identitaires de Retz.

Après le déjeuner pris en commun, les participants ont pu découvrir le réseau des douves de défense de l’ancienne ville de Saint-Philbert ainsi que les zones humides et naturelles des rives de la Boulogne en périphérie de l’ancien monastère philibertin. Belle et bonne journée offerte par nos amis de Saint-Philbert.

Portfolio

Pierre Douville Le professeur Tonnerre interrogé Véronique Mathot L'accueil dans l'abbatiale Une assistance assidue 200 personnes à la promenade

Ajouter un commentaire