Conférence : Un coin d’Estuaire dans la tourmente de la Grande Guerre

jeudi 31 octobre 2013, par L’antenne de l’estuaire de la Loire-Pays de Retz


Conférence inédite sur les communes de Paimbœuf, Corsept et Saint-Viaud pendant la guerre de 1914-1918 à la salle du lac en Saint-Viaud le lundi 11 novembre à 15 h 30 – entrée gratuite. Par Roch Chéraud


Encore sous-préfecture de la Loire-Inférieure, Paimbœuf, à la veille de la Grande Guerre, est une petite cité dans le creux de la vague. Avec une population d’un peu plus de 2 000 âmes, composée de fonctionnaires et de commerçants, la ville régresse année après année, depuis que Saint-Nazaire lui a ravi son titre d’avant-port de Nantes.

Les deux communes qui l’entourent, Corsept et Saint-Viaud, à dominante rurale, lui assurent l’ouverture vers le Pays de Retz.

Le conflit va pourtant changer durablement la physionomie de ce territoire.

Depuis plus de 25 ans, Roch Chéraud, a récupéré au gré de ses recherches bon nombre d’anecdotes ou petites histoires qui se mêlent à la grande.

Des premiers réfugiés de septembre 14, en passant par les contingents de travailleurs coloniaux venus travailler dans les usines d’armement, sans oublier les troupes américaines à bord des ballons dirigeables, les auditeurs pourront se replonger dans l’ambiance vécue un siècle auparavant.

C’est l’heure des premiers syndicats que l’on interdit, des religieux qui se sont sécularisés pour assurer l’enseignement libre, mais aussi des arrivées des chalands remplis de chaux à la Maison verte, des apprentis agricoles à l’orphelinat Le Ray, des jeunes filles tuberculeuses soignées au Pé au Midy, du vapeur de Donges ou du passage des trains qui rythment la journée.

Ajouter un commentaire