Conférence : « Réfugiés espagnols en Pays nantais » par Ghislain Audion

mercredi 9 mars 2016, par Myriam Milcent


Un sujet d’actualité à la veille du 80e anniversaire du début de la Guerre d’Espagne Mercredi 23 mars, 20h30, Salle de l’Auditoire, Organisation : Machecoul Histoire.


De 1936 à 1939, la Guerre d’Espagne a provoqué l’exode d’environ 450 000 Républicains espagnols. Près de 30 000 réfugiés ont transité par la Loire-Inférieure. Durant la Retirada, quelques 2 800 civils vont être accueillis en Pays nantais, principalement sur la côte au départ, puis regroupés dans des camps dans le nord du département. Avec la Seconde Guerre mondiale et l’Occupation, ce sont ensuite les anciens soldats de l’Armée républicaine qui vont y être envoyés pour travailler, au départ, pour le ministère de la Défense et de la Guerre, puis pour les Allemands.

Certains de ces réfugiés ne retourneront jamais en Espagne et s’installeront définitivement dans notre région. Ainsi la famille Serrano-Ventura s’est échouée à Machecoul. Les Serrano auront subi trois exodes en trois ans avant de trouver la paix au pays de Retz. Quant à José Ventura, il choisira de continuer la lutte contre le fascisme aux côtés des FFI du 1er GMR lors des combats de la Poche.

À travers la courageuse et dramatique histoire de cette famille, Ghislain Audion, auteur du livre « Réfugiés espagnols en Loire-Inférieure, 1936-1939 » (Geste éditions 2015), animera une conférence sur le destin de ces réfugiés qui ont toujours redouté les terribles représailles de Franco.

Ajouter un commentaire